lundi 28 août 2023

*Là où je t'emmènerai


Je t'emmènerai là où naît le vent,
Le vent de l'amour et des rêves
Là où il n'y a plus de tourments
Là où jamais rien ne s'achève

C'est un endroit rempli de fleurs,
Plein de parfums et de couleurs,
Les loups sont doux comme des agneaux,
Et les poissons dansent dans l'eau

Une eau y coule verte et bleutée
Où se reflète la voie lactée...
Sur mille petits lagons,
Avec des coraux dans le fond

Une forêt aux mille essences...
Où les arbres sont pleins de fleurs,
Il s'en exhale une telle fragrance
Que leurs parfums troublent le cœur

Il y a de beaux tapis de mousse
Qui rendent cette nature si douce...
Les abeilles butinent des pistils dorés,
Le miel est un nectar au goût raffiné,

Il y a tant d'espèces d'oiseaux...
Des papillons pleins de couleurs
Tant de mammifères si beaux...
On y entend mille clameurs !

C'est le voyage de l'histoire sans fin
Les fées, les elfes et les petits lutins
Dansent une sarabande folle !
C'est le pays du roi Eole.

Il y a tant de nectar à boire...
Tant de baies à déguster
Que mille ans, nous pouvons rester
Car là, le temps est illusoire !

Là où je t'emmènerai...
Nous partirons pour y rester,
Eole sera toujours avec nous...
Il nous portera jusqu'au bout.... 

Là, où je t'emmènerai...
Il n'y aura ni peurs, ni doutes,
Le monde est toujours en été...
Et il n'existe qu'une route,

Là, où je t'emmènerai !

© José Delattre - 16/05/2016
Tous droits réservés

Challenge Avril-Mai ; Thème : Univers féérique

Extrait Recueil : Auprès de mon arbre

samedi 19 août 2023

Lady Diana




Tu étais née Lady,
Tu épousas un futur Roi,
Et tu devins Princesse...
Quel changement dans ta vie,
Pour une Grâce naturelle comme toi,
Devenir, de Cornouailles, Duchesse.

Tu fus Princesse de Galles,
Pendant onze ans...
Et ta destinée, finalement,
Intérêts et Principal,
Te poussa à divorcer...
C'est la situation qui l'exigeait.

Ton Prince était déjà amoureux,
Bien avant qu'il ne te rencontrât,
Et c'est cette liaison silencieuse...
Qui le poussa dans tes bras,
Toi qui sortait à peine de l'adolescence,
Ce fut une dure expérience.

Tu devins mère de deux garçons,
L'un, futur Roi et l'autre, espiègle et polisson,
Mais tu n'étais pas heureuse,
De dépression... en suicides ratés...
Ton mariage ruiné... malheureuse !
Tu te tournas vers l'humanité.

D'Altesse Royale que tu fus,
Tu finiras, Princesse de Galles...
Mais ta détresse émotionnelle à ému,
Et tes actions de bienfaisance,
Apaiseront tous les scandales...
Dont la presse parle en abondance.

Ton investissement humanitaire,
Pour la croix rouge, ton volontariat,
Tes différents combats, toujours volontaires...
T'imposeront l'estime et le respect qu'on te doit,
Mais ta vie s'arrêtera brusquement,
Dans le tunnel du pont de l'Alma.

*********** Accident de voiture...
Paris, le 31 août 1997

Vois-tu, DIANA, ma Lady...
Ce qui aurait du être un conte de fée,
S'est tragiquement terminé !
Et si le sort ne s'était pas acharné...
Au lieu d'être "la Reine des Cœurs"
Tu serais devenue " MAJESTÉ ".

© José Delattre - 29/03/2016

28e thème - ID2mars - MAJESTÉ.

dimanche 13 août 2023

Perséides




Revenants chaque année,
Encore tout récemment...
Météores enflammés,
Larmes de Saint-Laurent.

Résidus, poussières cométaires,
Traversant l'atmosphère...
Les perséides vous charment,
Et enflamment votre âme.

Dans mes rêves étoilés
Le ciel couleur bleu nuit,
Me renvoie des reflets
Et colore mes défis.

Pétillants filaments
Leurs feux traversent le ciel,
Feux follets souriants,
Ma joie est arc-en-ciel.

Brillantes et éphémères
Leur trace l'est tout autant,
Elles consument l'atmosphère
En un si court instant.

Et il faut faire un vœu
Dans ce moment magique,
Tant elles sont à vos yeux
Merveilleuses et ludiques.

Un moment hors du temps
Où une étoile filante,
Vous fait signe en passant
De sa trace brillante...

© José Delattre - 16/08/2016
Tous droits réservés

Merci à Jean Grégorio pour la réalisation de cette vidéo

Perséides, une poésie numérique en image 2.0 sur un podcast réalisé
par Jean Gregorio.

Régie, son et images : Jean Gregorio.
Texte poétique : José Delattre.

☙⚝❧

Je vous la propose en partage et vous souhaite une délicieuse journée
C'est une surprise totale de Jean Gregorio, que je remercie infiniment,
je n'en reviens pas !

Ce commentaire de Jean Grégorio me touche infiniment...❤


"Salut José, votre poésie "Perséides" est maintenant en version numérique
sur Youtube et G+, en remerciant votre inspiration créatrice
pour la réalisation d'un podcast qui devrait nous redonner confiance ^^"

Merci à vous

A vous qui passez de temps en temps m'accorder un peu de temps, à vous qui laissez quelques mots, à vous qui m'êtes fidèles et venez me lire régulièrement, je tiens à vous dire "MERCI". Ce jardin vous est dédié ... Il est l'essence du poète, laissez vous guider par sa plume ! Bon voyage au fil de ces pages et belles découvertes... N'hésitez pas, abonnez-vous à ce blog afin d'être les premiers avertis des nouveautés et de ne rien louper !

Rechercher dans ce blog

Dans les Pas de Baudelaire*

Sois sage ô ma douleur et tiens-toi plus tranquille... Combien de fois, naguère, n'ai-je répété ces mots, Spondylarthrite ankylosante, ...

Stat.