dimanche 28 novembre 2021

La Promesse





Nos rêves sont teintés,
D'harmonie, de beautés...
Il existe un endroit,
Où tout n'est que promesse.

Nous allons le trouver,
Cet endroit enchanteur...
Et nos cœurs y mêler,
Pour trouver le bonheur.

Je l'ai déjà trouvé, moi...
Ce monde de rêves,
Parti voilà six mois...déjà,
Alors retrouve mes pas.

Car depuis chaque jour, j'aperçois,
Une ombre qui recherche,
Une route, un chemin,
Une trace de pas...

Cette ombre, c'est la tienne,
Et tu cherches ma trace, elle conduit...
Vers cette ile, tranquille et parfumée,
Où tous les rêves sont d'une infinie beauté.

Mais ton cœur perdu et sourd,
Aux échos de ce monde...
Cherche la route fleurie,
D'une sphère étoilée,

D'où partiraient des mots...
Qui partout à la ronde,
Réuniraient les cœurs.
En toute liberté.

Il existe ce monde...tu sais que je suis là,
Monde libre et sans barrières,
Alors retrouve ta foi profonde,
Enlève tes œillères ...!

Et tu retrouveras...
Et l'écho de ma voix,
Et le bruit de mes pas,
Ne les entends-tu pas ?

Cesse donc de errer...!
Tu connais ce sentier,
Retrouve-le ce chemin,
Il conduit à demain...il te conduit à moi !

A cette moitié de cœur ...
Que tu cherches sans cesse,
C'est le prix du bonheur,
Le prix de la promesse.

© José Delattre - 27.02.2016

Image du Web


lundi 22 novembre 2021

*La Vie est un Cadeau




La vie est un bout de chemin,
Où souvent l'on cherche en vain,
Un emplacement, un port,
Un ancrage, une zone de confort. 

Mais le monde est cruel parfois,
Nous obligeant à faire des choix,
Sur un parchemin d'espérance
Au fil des jours de nos errances

Il faut cent fois sur le métier,
Remettre patiemment notre ouvrage,
Et ne jamais perdre courage !
Le soleil finit toujours par briller...

Dans le ciel bleu, des hirondelles
Comme un présage du printemps
Volent contre les mauvais vents
Vous indiquant une voie nouvelle.

La bonne route, le bon chemin,
Jusqu'au jour où l'amour vous rejoint
C'est une grande bouffée d'air frais
C'est un coup d'cœur, un doux vertige, aimer.

Aimez toujours, aimez encore,
Aimez matin, midi et soir, même la nuit
Vivez l'amour et ses folies, vivez la vie
Aujourd'hui et chaque jour, aimez-vous fort.

Car le temps lui, n'attend pas
Et dans sa course impitoyable
Peut rendre votre vie misérable
Si votre amour traîne ses pas 

Alors luttez, vivez à fond votre vie,
Et libérez toutes vos envies,
La vie c'est avant tout aimer
C'est la plus belle des libertés
Aimer, c'est ce qu'il y a de plus beau
Alors, la vie est un cadeau.

© José Delattre - 08/03/2017

Cette poésie est en partie inspirée d'un texte de @Nina Brig
intitulé "LA VIE...OUI!", posté le 01/03/2017,
je la remercie pour sa grande gentillesse

Support ; Fionn's Mayfield Art

Extrait Recueil ; Auprès de mon arbre

lundi 15 novembre 2021

Notre maison. (La planète bleue)




Acrostiche, vous avez dit acrostiche...

L 'or bleu, l'eau, H2O, les mers et les océans,
A -t-on jamais vu pareille merveille galactique ?

P areille couleur depuis l'espace est symbole du vivant,
L a vie à tous les échelons, terre, mer, air, c'est magique,
A vons-nous le droit de galvauder de telles richesses ?
N otre Ego est tel que nous jouons avec cet équilibre naturel,
E t les technologies que nous croyons maîtriser nous agressent,
T out l'or du monde ne remplacera jamais ce cadeau du ciel.
E t l'humain gaspille sous l'influence de quelques puissants mortels.

B ien sur que viendra le temps où la nature reprendra ses droits !
L 'homme ne peut lutter contre le déchainement des forces naturelles,
E t il est plus que temps, s'il n'est déjà trop tard, d'arrêter les dégâts,
U ne fois pour toute, quant allons-nous respecter cette planète bleue ?
E t accepter le fait que nos comportements mettent notre vie en jeu.

© José Delattre - 12/01/2016.

vendredi 5 novembre 2021

*T'aimer


T'aimer
Toutes ces choses qu'on rêve à l'aurore des amours !
Tous ces matins bonheurs qu'on peut vivre parfois ;
Comme boutons de roses au ciel de nos toujours,
Parchemin souvenir de nos moments de joies ;

T'aimer
T'aimer bien plus qu'hier, mais bien moins que demain,

T'aimer !
Rêver que notre amour éternellement perdure,
Pour toujours ! - c'est le mot, à la bouche que j'ai,

T'aimer !
De nos lèvres scellées, que notre baiser dure...
Et par-delà le temps, que nos âmes unies,
Conjuguent le verbe "aimer".
 
T'aimer.
Pouvoir aimer à l'ombre d'une belle nature,
Avec pour tout vêtement le plaisir d'être nus,
Et comme Adam et Eve, s'étendre sur la verdure
Sentir vibrer nos corps de passion contenue.

Comme le temps passe vite quand on aime d'amour
Les mois et les années défilent ! Passent les jours.

T'aimer.
Nous sommes ainsi faits,
L'âge vient, pas à pas, sans nous en faire idée !
Pris par l'amour passion qui dévore nos sens,
Heureux et clairs encore ! Après combien d'années ?

On ne l'attend jamais le jour du grand départ,
Mais nous le savons là !
Qu'importe le jour et l'heure, l'important c'est d'aimer ;
T'aimer !

Et pour cela, il n'est jamais trop tard !

© José Delattre - 02/05/2017.

Extrait Recueil ; D'aventures en aventures
  

Merci à vous

A vous qui passez de temps en temps m'accorder un peu de temps, à vous qui laissez quelques mots, à vous qui m'êtes fidèles et venez me lire régulièrement, je tiens à vous dire "MERCI". Ce jardin vous est dédié ... Il est l'essence du poète, laissez vous guider par sa plume ! Bon voyage au fil de ces pages et belles découvertes... N'hésitez pas, abonnez-vous à ce blog afin d'être les premiers avertis des nouveautés et de ne rien louper !

Rechercher dans ce blog

Dans les Pas de Baudelaire*

Sois sage ô ma douleur et tiens-toi plus tranquille... Combien de fois, naguère, n'ai-je répété ces mots, Spondylarthrite ankylosante, ...

Stat.