vendredi 27 août 2021

*J'aime tout d'Elle



J'aime tout d'Elle.
J'aime sa fleur, j'aime son âme
J'aime son cœur, j'aime sa flamme
J'aime son regard charmeur et charmant
Comme une douceur de printemps.

J'aime tout d'Elle.
J'aime les perles de sa peau
Comme autant de boutons de rose
Que la caresse de mes doigts éclosent
Perles de pluie ou gouttes d'eau.

J'aime tout d'Elle,
J'aime l'océan bleu de ses yeux
Dans lequel je me noie corps et âme
J'aime aussi quand elle rit aux larmes
Pour de moi se moquer un peu.

J'aime tout d'Elle,
Elle est ma source et ma fontaine
Elle me soulage de mes peines
Elle est l'eau vive de ma vie
Qui désaltère toutes mes envies.

J'aime tout d'Elle,
Son caractère toujours joyeux
Allié à son sourire lumineux
A le don de me séduire
Pour le meilleur ou pour le pire.

J'aime tout d'Elle,
J'aime son odeur de femme
À son eau de parfum mélangée
Qui me font visiter des contrées
Où à l'Évidence tout est charme

J'aime tout d'Elle,
Quand elle est nue devant mes yeux
Et qu'éclate alors sa beauté
De face, de dos ou de côté
J'avoue que j'en suis fou amoureux.

J'aime tout d'Elle,
Et j'ai vécu tant d'émotions
Dans nos amours, dans nos passions
Elle fut mon rêve d'adolescent
Maintenant ma Belle au bois dormant


© José Delattre - 19/06/2017

Extrait Recueil ; Mon Image d'Epinal

4 commentaires:

  1. Ils dorment tous deux maintenant au firmament

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma douce Lili, oui ils se sont retrouvés au jardin d'Eden pour l'éternité

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merci à vous Abda, ravie que ça vous plaise, douce soirée

      Supprimer

Merci à vous

A vous qui passez de temps en temps m'accorder un peu de temps, à vous qui laissez quelques mots, à vous qui m'êtes fidèles et venez me lire régulièrement, je tiens à vous dire "MERCI". Ce jardin vous est dédié ... Il est l'essence du poète, laissez vous guider par sa plume ! Bon voyage au fil de ces pages et belles découvertes... N'hésitez pas, abonnez-vous à ce blog afin d'être les premiers avertis des nouveautés et de ne rien louper !

Rechercher dans ce blog

Dans les Pas de Baudelaire*

Sois sage ô ma douleur et tiens-toi plus tranquille... Combien de fois, naguère, n'ai-je répété ces mots, Spondylarthrite ankylosante, ...

Stat.