dimanche 30 octobre 2022

*Autant en Emporte le Vent !


Les fleurs ont un doux parfum de mystère,
Que le soleil leur donne sous sa chaleur,
Régal pour les yeux une fois sortie de terre,
De leur magnificence de mille et une couleur.

On peut les admirer toute la belle saison
Mais quand vient l'automne et sa feuillaison,
Feuilles et fleurs s'envolant
Autant en emporte le vent !

Lorsqu’à nos vœux la jolie femme contraire,
Se rit des maux que l’on souffre en l’aimant,
On fait dessein, au fort de sa colère,
De la quitter, et l’on en fait serment.

Mais les serments que le dépit fait faire
Contre une belle qu’on aime chèrement,
S'envolent quand s'éloigne la colère,
Autant en emporte le vent !

Ainsi la femme à la fleur est pareille,
Et leurs beautés nous émerveillent,
Lorsqu'à nos yeux toute la nature resplendit,
De leurs parures en harmonie.

Ainsi vont les jours, les mois, les années,
L'amour rend les saisons enchantées,
Mais le temps passe inlassablement,
Autant en emporte le vent !

© José Delattre - 24/12/2020
Tous droits réservés

dimanche 23 octobre 2022

*Une Vie sans Nuages


Une vie sans nuages, toujours sous le soleil !
Protégé par des arbres, des abris, des ombrelles !
Et serions-nous heureux sans nuages dans le ciel ?
Comme autant d'arabesques sur les vols d'hirondelles.

La vie est ainsi faite et chacun, c'est selon, apprécie,
Pour les uns, insipide, pour d'autres elle est folie,
Il faut croire en ses rêves, croire en sa bonne étoile,
Laser métaphore qui éclaircit la vue des indicibles voiles.

On crée nos propres peines qui créent nos propres maux,
Alors on s'imagine que vivre est un fléau...
Dans ce monde en folie, rester zen et serein !
Ça vaut tous les bonheurs, c'est le meilleur refrain.

Car vivre, c'est aimer, sans exclusive, s'accepter,
Réinventer l'amour chaque jour de sa vie...
Évacuer tristesse et désespoir et rêver ses envies,
La force de l'amour, c'est la force d'aimer...

© José Delattre - 11/03/2017
Tous droits réservés
Support ; Closer by artistamroashry

Recueil - Auprès de mon arbre

dimanche 16 octobre 2022

Bonheur suprême.♥



Ô comme le chant d'amour peut être beau et pur
Quand de nos cœurs aimants la parole est donnée,
Et que nos âmes entament la plus belle aventure,
Celle de lier nos vies et qu'elles soient joies ou peines,
Et quelqu'en soit le sort, de toujours nous aimer
Avec la même ardeur
 
À la coupe encore pleine de nos jeunes années,
Ma bouche sur ta bouche a respiré ton âme,
Et prenant ton hymen, soudain comme éclairée,
Tu m'as dit apaisée, c'est toi que j'attendais !
Toi que mon cœur réclame !

Tant de bonheur soudain à brillé dans tes yeux !
Que tout, autour de nous, est devenu plus beau,
Ce qui nous entourait est devenu joyeux,
Le chant de notre amour, de nos cœurs mystérieux !
Fit chanter les oiseaux !

 Le temps n'est qu'une gageure au ciel de nos amours,
De toute éternité, nous nous sommes aimés !
Nos cœurs à l'infini s'aiment depuis toujours,
Et immuablement, je t'aimais, je t'aime infiniment
Et toujours je t'aimerai.
       
Partie vers d'autres lieux, je m'imagine en somme,
Que ce monde où tu es, soit en tout point le même,
Que n'existe que l'amour, l'amour que l'on se donne,
Qui fait trembler nos âmes, bercées par nos "Je t'aime"
Et, de bonheur suprême, fait palpiter nos cœurs

© José Delattre - 22/06/2017
Tous droits réservés

dimanche 9 octobre 2022

Tout s'estompe ...


Dans les brumes de ma mémoire
Je perds le son mélodieux de ta voix,
Celle qui me contait de belles histoires
Une fois blottie au creux de mes bras.

Dans les brumes de ma mémoire
Je perds peu à peu le goût de tes lèvres,
Les baisers sucrés des ardeurs du soir
De nos amours submergés de fièvre !

Dans les brumes de ma mémoire
S'estompe ton odeur de femme, ton parfum
Mélange troublant, mélange suave,
Reliant nos êtres sur le même chemin

Je perds peu à peu, le bruit de tes rires,
Qui ont éclatés chez toi tant de fois,
Ne me reste plus que ton beau sourire,
D'une photo jaunie encadrée chez moi.

Au parchemin de notre belle histoire,
Les souvenirs de nos jours de joies,
S'éloignent au son mélodieux de ta voix !

Dans les brumes de ma mémoire ;
Tout s'estompe ...

© José Delattre - 13/02/2017
Tous droits réservés

dimanche 2 octobre 2022

*C'est une belle histoire d'amour !



Aimer le jour, aimer la nuit,
Aimer au soleil ou à l'ombre ;
L'important est d'aimer sans répit,
Cueillir l'amour au sein de l'onde !

Ce que le cœur dit à la femme,
Ce qu'Éole nous chante au verger ;
Ce qui fait palpiter notre âme,
C'est un mot de cinq lettres "Aimer" !

Aimer c'est le plus beau des verbes,
Quand nos corps allongés dans l'herbe

Et toi et moi, nous nous aimons !
Aimer c'est la plus belle histoire,
C'est le plus beau chant de victoire
Lorsque la nuit, tu cries mon nom !

Aimer la nuit, aimer le jour,
Qu'il soit midi ou bien minuit ;
C'est une belle histoire d'amour !

© José Delattre 02/05/2020
Tous droits réservés

Merci à vous

A vous qui passez de temps en temps m'accorder un peu de temps, à vous qui laissez quelques mots, à vous qui m'êtes fidèles et venez me lire régulièrement, je tiens à vous dire "MERCI". Ce jardin vous est dédié ... Il est l'essence du poète, laissez vous guider par sa plume ! Bon voyage au fil de ces pages et belles découvertes... N'hésitez pas, abonnez-vous à ce blog afin d'être les premiers avertis des nouveautés et de ne rien louper !

Rechercher dans ce blog

Dans les Pas de Baudelaire*

Sois sage ô ma douleur et tiens-toi plus tranquille... Combien de fois, naguère, n'ai-je répété ces mots, Spondylarthrite ankylosante, ...

Stat.