lundi 28 août 2023

*Là où je t'emmènerai


Je t'emmènerai là où naît le vent,
Le vent de l'amour et des rêves
Là où il n'y a plus de tourments
Là où jamais rien ne s'achève

C'est un endroit rempli de fleurs,
Plein de parfums et de couleurs,
Les loups sont doux comme des agneaux,
Et les poissons dansent dans l'eau

Une eau y coule verte et bleutée
Où se reflète la voie lactée...
Sur mille petits lagons,
Avec des coraux dans le fond

Une forêt aux mille essences...
Où les arbres sont pleins de fleurs,
Il s'en exhale une telle fragrance
Que leurs parfums troublent le cœur

Il y a de beaux tapis de mousse
Qui rendent cette nature si douce...
Les abeilles butinent des pistils dorés,
Le miel est un nectar au goût raffiné,

Il y a tant d'espèces d'oiseaux...
Des papillons pleins de couleurs
Tant de mammifères si beaux...
On y entend mille clameurs !

C'est le voyage de l'histoire sans fin
Les fées, les elfes et les petits lutins
Dansent une sarabande folle !
C'est le pays du roi Eole.

Il y a tant de nectar à boire...
Tant de baies à déguster
Que mille ans, nous pouvons rester
Car là, le temps est illusoire !

Là où je t'emmènerai...
Nous partirons pour y rester,
Eole sera toujours avec nous...
Il nous portera jusqu'au bout.... 

Là, où je t'emmènerai...
Il n'y aura ni peurs, ni doutes,
Le monde est toujours en été...
Et il n'existe qu'une route,

Là, où je t'emmènerai !

© José Delattre - 16/05/2016
Tous droits réservés

Challenge Avril-Mai ; Thème : Univers féérique

Extrait Recueil : Auprès de mon arbre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci à vous

A vous qui passez de temps en temps m'accorder un peu de temps, à vous qui laissez quelques mots, à vous qui m'êtes fidèles et venez me lire régulièrement, je tiens à vous dire "MERCI". Ce jardin vous est dédié ... Il est l'essence du poète, laissez vous guider par sa plume ! Bon voyage au fil de ces pages et belles découvertes... N'hésitez pas, abonnez-vous à ce blog afin d'être les premiers avertis des nouveautés et de ne rien louper !

Rechercher dans ce blog

Dans les Pas de Baudelaire*

Sois sage ô ma douleur et tiens-toi plus tranquille... Combien de fois, naguère, n'ai-je répété ces mots, Spondylarthrite ankylosante, ...

Stat.